Le calcul de sa capacité d’endettement est une étape cruciale avant de procéder à l’achat d’un bien immobilier. Ce type d’opération nécessite en effet très souvent la contraction d’un prêt immobilier sur 15-20 ans voire plus. Mais pour savoir si vous pouvez en bénéficier, il est impératif de monter votre dossier et de vérifier votre taux d’endettement.

Le taux d’endettement : un calcul obligatoire

Actuellement, avec le rappel à l’ordre du Haut conseil de stabilité financière (décembre 2019), les particuliers comme les investisseurs doivent afficher un taux d’endettement en dessous de 33% pour pouvoir emprunter à la banque.

Les taux d’intérêt particulièrement faibles (entre 0.68% et 1.10%) n’autorisent pas n’importe quel ménage à emprunter. Les dossiers les plus critiques sont refusés par les prêteurs. L’objectif étant de protéger ces personnes en leur évitant de s’endetter davantage.

Il faut se tourner vers les simulateurs en ligne comme celui de Vaneau Immobilier pour calculer sa capacité d’endettement rapidement. Les données à intégrer doivent être de qualité pour obtenir un résultat fiable et exploitable.

Il s’agit surtout de trouver le rapport entre les charges et les revenus du foyer. Pour bien utiliser le simulateur, il faut indiquer les éléments suivants :

  • Les charges fixes comprennent les dépenses mensuelles comme les mensualités des crédits en cours, les pensions diverses, les assurances, les loyers, etc…
  • Dans les revenus, il faut compter les salaires nets,les primes contractuelles, les commissions, les aides personnalisées, les revenus fonciers, les pensions diverses, etc…

Trucs et astuces pour réduire son taux d’endettement

La simulation de capacité d’endettement en ligne est un excellent moyen pour une vue d’ensemble du projet d’acquisition immobilière. Il faudra s’appuyer sur ce résultat pour monter son dossier d’emprunt immobilier.

L’astuce pour faire baisser son taux d’endettement est de regrouper les crédits en cours pour ne plus avoir qu’une seule et unique mensualité. Cette technique s’appelle le rachat de crédit. Autrement dit, le rachat de prêts ne permet pas de réduire la dette, mais tout simplement de rééchelonner les remboursements pour permettre à l’emprunteur de respirer. Avec l’aide d’un courtier en prêt, il est possible de trouver une offre de rachat de prêts auprès d’un organisme de crédit.

Pour que le crédit soit accordé, il est possible aussi de réajuster le montant de l’emprunt en visant un bien moins cher sur le marché. Les emprunteurs à faible risque peuvent demander à dépasser le seuil de 33% notamment parce qu’ils ont de hauts revenus ou une épargne déjà conséquente.

Partager:
Alexandre
Écrit par Alexandre
Engagé mais pas trop... Je parle de choses qui me tiennent à coeur, sérieuses ou non...