La firme à la pomme ne cache plus ses ambitions après le lancement de son service de streaming. Elle vise désormais de prestigieuses récompenses et évoque des objectifs très ambitieux. Selon Bloomberg, Apple espère que son service de streaming sera reconnu sur deux prestigieuses cérémonies que sont les Oscars et les Emmy Awards.

Les grandes ambitions d’Apple et de son service de stream

Ce 18 mars 2019, Apple parle de son intention de devenir le leader du streaming en débarquant sur un marché où plusieurs grosses pointures sont déjà présentes (Netflix, Dailymotion, etc…) et où de nouvelles plateformes vont encore voir le jour (Disney +, Universal…). 

Avec ce nouveau projet, la firme américaine prend une position risquée. Elle devra en effet faire preuve d’originalité pour tirer son épingle du jeu et surtout proposer un contenu de qualité et original. En outre, avec les technologies et les innovations proposées par les différents concurrents d’Apple, le marché du streaming n’est au final qu’une question de contenus.

Au programme de SVOD, Apple veut proposer plusieurs nouveautés en plus des services qu’elles proposent déjà sur ses appareils. En effet, la diffusion de ses productions sera disponible gratuitement pour les utilisateurs d’appareils Apple. Bien que cela n’ait pas été confirmé, le service deviendra sans aucun doute payant pour les séries et films que la firme ne produira pas.

Les stratégies collaboratives d’Apple

L’avenir d’Apple dans le streaming semble encore incertain étant donné que Netflix qui est n°1 du marché ne semble pas vouloir céder sa place et que Disney qui débarque va frapper fort avec ses licences sur des séries légendaires comme Star Wars, Pixar ou Marvel.

Conscient de l’enjeu et du chemin qu’il lui reste à faire, le géant aurait tenté dernièrement de se rapprocher de services de stream déjà existants. Les observateurs évoquent la possibilité de nouveaux partenariats, qui se présentent comme l’une des meilleures solutions pour Apple de se faire une place. Elle pourra en effet varier son contenu avec de la musique, des journaux ou encore des magazines.

La dernière en date serait un rapprochement entre Apple et Netflix, une rumeur rapidement démentie par l’intéressé dans un communiqué du lundi 18 mars. Il n’est pas difficile d’imaginer que Netflix ne concèdera pas un pourcentage de ses abonnements à un autre service et qu’elle préfèrera garder le contrôle de ses contenus originaux.

Apple démarrera son projet officiellement avec un évènement qui se déroulera le 25 mars prochain. Le public s’attend à découvrir le contenu de son service de streaming ainsi que les éventuels partenariats. Le service coûtera 15$ par mois à l’abonné.

Partager:
Alexandre
Écrit par Alexandre
Engagé mais pas trop... Je parle de choses qui me tiennent à coeur, sérieuses ou non...